Pédagogie

Pédagogie

Au moment de la puberté, s’éveille en l’adolescent un amour profond pour l’humanité et pour le monde entier. L’attrait qu’il éprouve pour l’Autre n’en est qu’une des formes. La sociabilité, le besoin d’amitié personnelle deviennent plus forts. En même temps, une faculté nouvelle s’éveille, celle de la pensée logique, du jugement. Tout ce que l’enfant, suivant son maître et porté par l’autorité personnelle de celui-ci, avait assimilé jusque-là, forme maintenant une base solide, une réserve où il puisera les éléments d’opinion et de jugement personnels.

Lire la suite

L’enfant atteint l’âge de la pré-puberté et sa personnalité se cherche. A une époque charnière qui le fait passer à l’adolescence, il se trouve tel un Homme de la Renaissance, découvrant des rapports nouveaux avec le monde et abordant les sciences abstraites : époques exaltantes des grandes découvertes et inventions.

Lire la suite

En 6ème classe, l’enfant de 12 ans croît de telle façon que les forces mécaniques de son squelette lui deviennent presque perceptibles. Il est alors mûr pour ressentir la « structure » sous ses diverses formes : depuis les lois juridiques romaines, jusqu’au monde minéral (le moins vivant des règnes naturels) et aux premières lois du monde physique (acoustique, optique, magnétisme).

Lire la suite

C’est au cours de sa 11ème année, que l’enfant éprouve le besoin intérieur de transformer en images le fruit de ses perceptions sensibles : c’est la pensée symbolique – imagée. Elle est cultivée par le professeur à travers un enseignement qui garde sa nature vivante et artistique. C’est aussi au cours de cette année que sont abordés les rapports de causalité dans les phénomènes.

Lire la suite

Contacter le secrétariat

Contacter le coordinateur

Contacter le webmaster